EMBRAYAGES

MOT 4  MOT 3MOT 1  MOT 2 MOTO 1   MOTO 3 MOT 5AUTO 5

 

L’embrayage est un dispositif d’accouplement entre un arbre dit moteur et un autre dit récepteur. Du fait de sa transmission par adhérence, il permet une mise en charge progressive de l’accouplement ce qui évite les à-coups qui pourraient provoquer la rupture d’éléments de transmission ou l’arrêt du moteur dans le cas d’une transmission avec un moteur thermique.

L’embrayage est nécessaire sur les véhicules automobiles à moteurs thermiques qui doivent continuer à tourner même si le véhicule est à l’arrêt. Le désaccouplement facilite aussi le changement de rapport de vitesses. L’embrayage trouve donc sa place sur la chaîne de transmission, entre le moteur et la boîte de vitesses, où, de plus, le couple à transmettre est le moins élevé. Il est souvent fixé sur le volant moteur sur les voitures ou camions où le grand diamètre disponible permet d’utiliser un système mono disque ou bis disque. Il est plutôt en bout de vilebrequin sur les motos ou cyclos, en version multidisque à bain d’huile (boîte manuelle) ou centrifuge à tambour (transmission automatique).

« Embrayage » désigne également la phase de fonctionnement où l’accouplement est établi ; il s’agit de l’opération inverse du « débrayage » pendant laquelle les arbres sont désolidarisés.

En fait « Embrayage » est une contraction de « Dispositif d’embrayage ».

On opposera les embrayages aux systèmes à crabotage qui assurent un accouplement par obstacle et qui n’autorisent donc pas une mise en charge progressive.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s